La multiplication des pains: mosaïque de Tabgha, près du lac de Tibériade

Bonjour à toutes et tous. Simple rappel pour les messes dominicales: samedi, 18 h 30 à Tarnos St-Vincent; dimanche 9 h 30 à Tarnos Océan et 11 h à Ondres. Et cela jusqu’au 15 août inclus.

et ensuite ? le samedi 15 août, il n’y aura pas de messe le soir et le dimanche 16 août, une seule messe à 10 h 30 à Ondres. Ensuite jusqu’au 6 septembre, samedi soir 18 h 30 à Tarnos St-Vincent et dimanche, 10 h 30 à Ondres.

Ce dimanche, 1-2 août, Mathieu, l’évangéliste nous entraîne, comme les foules, à la poursuite de Jésus. Jésus après la mort du Baptiste se retire…il n’est pas un kamikaze ou un influenceur qui, sur les réseaux sociaux en appelle au meurtre d’Hérode qui vient de décapiter son cousin Jean. Pourtant, il ne manque pas de  »followers » qui le rejoignent sur la rive. Les disciples ne savent que faire, pourtant Jésus leur dit  »donnez-leur, vous -mêmes à manger’‘. Cette nourriture, c’est la Parole de Jésus, une parole aussi en actes, puisqu’il vient de guérir des gens. Les disciples ont entendu les Béatitudes, toutes les mises au point de Jésus  »vous avez appris qu’il a été dit, eh bien , moi, je vous dis… » et toutes les paraboles qu’ils ont semble-t-il comprises. Alors à eux de donner à manger à ces foules.

Ils reconnaissent qu’ils n’ont pas grand chose: cinq pains et deux poissons. Mais c’est avec ce peu que Jésus va faire beaucoup…Oui il en restera…peut-être pour les générations futures: la parole de Dieu est inépuisable; elle peut toujours et encore nourrir ceux qui sont affamés; les autres, les rassasiés n’ont pas eu besoin de se mettre à sa recherche.

Deux poissons. Le poisson était le signe de reconnaissance des premiers chrétiens. Ictus, en grec étant l’acrostiche de Jésus Fils de Dieu sauveur. , Deux poissons, peut-être pour parler de Jésus, vrai homme, Dieu incarné, partageant la vie de son peuple et aussi pour parler de Jésus, Seigneur, le Ressuscité, celui qui entraîne l’humanité vers la table que son Père prépare pour tous ces enfants. » Heureux les serviteurs que le maître à son arrivée trou. Amen, je vous le dis: il prendra la tenue de service, les fera passer à table et les servira chacun à son tour. » (Luc 12, 38)

Un Bon Jour du Seigneur à vous toutes et tous. N’oublions pas le masque…Marcel